PRÉ–REQUIS

• Être apte sur le plan médical, savoir lire et écrire le français.
• Être titulaire du permis B depuis plus de 2 ans.

DURÉE

• 7 heures comprenant - Une séquence théorique de deux heures - Une séquence pratique hors circulation de deux heures - Une séquence pratique en circulation de trois heures

DISPOSITIFS DE SUIVI

• Tests de connaissances et de capacités au fur et à mesure de la formation. Feuilles de présence émargées par les stagiaires.

VALIDATION DES ACQUIS

• À l’issue de cette formation, vous recevez une attestation dont un exemplaire est envoyé à la préfecture.

DISPENSATEUR DE FORMATION

• Formateur diplômé BEPECASER mention deux roues ou titulaire du titre professionnel ECSR - CCS deux roues.

LIEU ET NATURE DE L’ACTION

• Au sein de l’agence PONTUS

CONTEXTE

Arrêté du 08 novembre 2012 relatif à la formation requise pour l’obtention de la catégorie A du permis de conduire par les titulaires de la catégorie A2 depuis au moins deux ans.

Pour chacun des thèmes suivants, le formateur devra insister sur l’importance :
- du respect de la règle ;
- de la prise d’information et de la communication ;
- de la prise de conscience des risques ;
- de l’influence des pressions extérieures sur le comportement (environnement social...) ;
- du partage de la route avec les autres usagers (notamment avec les usagers vulnérables) ;
- du respect des autres usagers et d’une attitude courtoise au guidon ;
- d’une conduite économique et respectueuse de l’environnement.

SEQUENCE 1 Théorie (2 heures)

•L’objectif de cette phase formation est de permettre au futur conducteur de motocyclette légère et de véhicule de la catégorie L5e :
- d’analyser les accidents les plus caractéristiques impliquant ces types de véhicules ;
- d’appréhender les situations délicates d’utilisation de ces véhicules, par exemple :
- conduire sous la pluie ;
- circuler de nuit ;
- anticiper et détecter les dangers ;
- de connaître l’expérimentation et les règles encadrant la circulation inter-files des motocyclistes ;
- de savoir se rendre détectable ;
- d’être sensibilisé à l’importance de s’équiper de vêtements protecteurs (casque à la bonne taille et attaché, gants, pantalon, blouson avec dorsale, chaussures montantes) ;
- d’être conscient du rôle de l’infrastructure routière sur les accidents des deux-roues et trois-roues :
- connaître les risques concernant l’adhérence : gasoil, peintures et plaques métalliques au sol, ralentisseurs, gravillons...
- connaître les conséquences physiques et physiologiques des chocs sur les équipements de la route, même à basse vitesse.

SEQUENCE 2

Module hors circulation (2 heures)
• L’objectif de cette phase de formation est de permettre au futur conducteur de motocyclette légère et de véhicule de la catégorie L5e de :
- découvrir le véhicule et effectuer les vérifications indispensables (huile, pression et usure des pneumatiques, poignée de gaz, système de freinage) ;
- démarrer et s’arrêter : - position de conduite ;
- équilibre et répartition du poids du corps ;
- monter et rétrograder les vitesses (le cas échéant) ;
- savoir freiner à allure faible (répartition du freinage entre l’avant et l’arrière) ;
- appréhender les manœuvres de freinage et d’évitement ;
- tourner, en inclinant le véhicule (le cas échéant) ¬ importance du regard ;
- tenir l’équilibre à allure lente et normale en fonction des caractéristiques du véhicule :
- avec et sans passager ;
- en ligne droite et en virage.

SEQUENCE 3

Module en circulation (3 heures) Cette partie en circulation se fera en et hors agglomération.
• L’objectif de cette phase de formation est de permettre au futur conducteur de motocyclette légère et de véhicule de la catégorie L5e de :
- rechercher les indices utiles ;
- adapter sa vitesse aux situations - respecter les distances de sécurité latérales et longitudinales ;
- choisir la voie de circulation ;
- savoir pratiquer la circulation inter-files dans les départements autorisés et si les conditions de sécurité et la situation d’apprentissage le permettent ;
- se placer sur la chaussée en fonction des autres véhicules, connaître et prendre en compte les spécificités des véhicules lourds (angles morts) ;
- franchir les différents types d’intersections et y changer de direction ;
- dépasser en sécurité (phénomène d’aspiration ; accélération d’une motocyclette et d’un véhicule de la catégorie L5e) ;
- négocier un virage.