À partir du 1er janvier 2019, les titulaires d’un premier permis de conduire (les conducteurs novices) qui auront suivi une formation complémentaire « post-permis » bénéficieront d’une réduction du délai probatoire.

FORMATION COMPLEMENTAIRE AU PERMIS DE CONDUIRE

PRÉ–REQUIS
• Être titulaire d’un premier permis de conduire Auto B ou B1, Moto A1 ou A2 depuis au moins six mois et aux plus douze mois. • Ne pas avoir commis pendant la période probatoire, d’infractions ayant donné lieu à retrait de points ou ayant (...)

En savoir plus